Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 08:51

 

Vous prenez du temps chaque soir, chaque week end ou quelques jours par semaine pour aider votre enfant à faire ses devoirs, à apprendre sa leçon? C'est formidable, votre enfant a de la chance.

 

Mais sans le savoir, vous faites parfois l'inverse de ce que vous souhaiteriez.

 

Le langage :

 

"Lis ta propriété, et apprend-la"

L'élève lit alors sa propriété d'une traite, comme il lirait un livre, en mangeant des mots. Dans ce cas, il ne peut en aucun cas comprendre ce qu'il lit. Il faut l'aider à comprendre, et ensuite la mémorisation sera bien plus facile.

 

Par exemple, la définition de la médiatrice :

La médiatrice d'un segment est la droite qui coupe le segment en son milieu perpendiculairement.

 

Il faut décortiquer cette phrase pour la comprendre. Il faut que l'élève sache pourquoi TOUS les mots sont importants, pourquoi s'il en oublie,alors il ne s'gaira plus de la définition de la médiatrice.

 

Quels sont les éléments de la phrase qui donnent les infos importantes : "coupe en son milieu" et " perpendiculairement".

Pourquoi dit-on obligatoirement " d'un segment" : parce qu'il faut passer par un milieu. Or une droite n'a pas de milieu. Donc on doit dire "d'un segment", car un segment, lui, a un milieu.

 

A présent, il peut apprendre, et mémorisera plus facilement.

 

" Lis bien", ou " relis toi".

Lire bien???
Un élève ne comprend pas ce que cela veut dire. Il pense bien lire, et peut être , effectivement, lit-il très bien. alors, lis bien, ça veut dire quoi?

Alors on lui dira plutôt, " lis chaque mot, essaye de comprendre le lien entre chaque morceau de la phrase. On pourra même lui proposer d'entourer ou souligner le verbe, le sujet, les compléments, comme en grammaire.

 

Relis-toi
L'élève, dans la majorité des cas, relira ce qu'il a déjà lu, ou ce qu'il a écrit, exactement de la même façon que précédemment. Il vaut donc mieux l'aider à relire, ou lui demander, par exemple, de refaire l'exercice, ou de ré-écrire l'énoncé eux-meme, rapidement, sur une feuille blanche.

 

" Allez, c'est facile, tu sais faire".

Là, vous pensez rassurer votre enfant, mais au contraire, vous l'angoissez énormément !  Non seulement il n'y arrive pas, mais en plus il n'arrive donc pas à faire un truc qui est sensé être facile!

Gardez en tête que votre enfant ne réfléchit pas comme vous. Ce qui est facile pour vous ne l'est pas pour lui, d'autant plus si vous voyez qu'il bute. Donc au contraire, rassurez-le, dites lui qu'il est normal qu'il ne comprenne pas de suite, que c'est nouveau, qu'il faut du temps pour assimiler les nouvelles notions, mais que, comme tout le monde, il va y arriver et que vous allez l'aider à comprendre.

 

 

 

Bon courage !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joséphine - dans méthodes
commenter cet article

commentaires

Marie 26/01/2012 10:47

Bonjour,
maman d'une élève de 5ie, je vous remercie pour cet article. C'est sur qu'on tombe de suite dans ce genre de phrases toutes faites, sans se rendre compte qu'ils ne les comprennent pas bien. Je vais
devoir faire quelques efforts pour que cela ne finisse pas toujours en conflit. Auriez-vous d'autres conseils, d'autres articles du meme genre en preparation?
merci
Cdt, marie-francoise

Joséphine 26/01/2012 10:49



Bonjour, oui je mettrai en ligne d'autres exemples. Vous avez deja pas mal d'infos dans la categorie " methodes " et " vis scolaire", n'hesitez pas à les consulter.


Merci pour vos encouragements !