Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 21:04
Chaque jour,  3 élèves par classe en moyenne n'ont pas fait les exercices demandés.

Ce qui me fait 3 x 5 = 15 excuses par jour, aussi énervantes qu'attendrissantes, je l'avoue...shadoks_amnesie.jpg



.... parce que j'ai perdu mon livre
.... parce que j'étais de mariage
.... parce que j'avais mal à la tête
.... parce que mon père il a rien compris aux exos
.... parce que j'ai perdu la feuille d'exercices
.... parce que j'ai plus de page dans mon cahier
.....parce que j'ai oublié
.... parce que j'avais pas envie de travailler
.... parce que j'étais chez le kiné
...  parce que je les ai faits sur le cahier de brouillon et que je l'ai oublié
.... parce que mon prof particulier a embarqué mon livre (!)

      et j'en oublie !




Les élèves, et parfois les parents,  ne comprennent pas l'importance de ces exercices donnés à la maison.
C'est pourtant un travail primordial, pour l'élève, et pour le professeur.
Promis, j'expliquerai pourquoi un de ces jours !





Repost 0
Published by drille - dans vie scolaire
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 17:43

Dans un billet précédent, nous avons vu l'utilité de l'apprentissage de la leçon, par coeur de surcroît.

Mais comment s'y prendre? Car seul devant son cahier ou sa feuille, seul dans son bureau, on a tendance à chercher la facilité, et on bacle souvent le travail.

Pour apprendre par coeur, il faut être méthodique.

- Je commence par lire mon cours une fois.

- Puis je note sur un papier la liste de ce que je dois apprendre " définition 2, propriété 3 , propriété 4, et théoreme1".
A côté, je marque les mots importants de chaque notion.

- Puis je m'attèle à la première définition, je la lis, 2, 3 fois, je la récite à voix haute sans regarder mon cahier. Puis je ferme mon cahier, et je tente de la ré-écrire sur une feuille.
La première fois est rarement la bonne, je retourne sur mon cahier, je ré-apprends, je referme mon cahier, je tente à nouveau de l'écrire... et je recommence jusqu'à ce que j'ai réussi à écrire cette fichue définition par coeur.
Je fais pareil avec le reste du cours.

Puis je prends une nouvelle feuille, je marque juste  " définition 2, propriété 3 , propriété 4, et théorème1", et je tente de tout réciter d'un coup. Tant que je n'y arrive pas, je recommence.
Pour savoir si vous connaissez votre cours, 1h après, recommencez encore. Sans ouvrir le cahier, sans tricher, sans jeter un oeil de traviole pour reperer un p'tit mot au passage ( et oui, on l'a tous fait !!! ).

Le recours à un membre de la famille est aussi une bonne solution quand c'est possible.

Allez, demain, je m'y mets.


Repost 0
Published by drille - dans méthodes
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 16:14

Ce blog n'est finalement pas aussi dynamique que je l'aurais souhaité, et pour cause, au moment de sa création, j'obtenai un poste de remplaçante dans un collège. Mes cours en tant que prof débutante m'ont accaparé jusqu'à Noël... mais les vacances aidant, l'organisation de mon travail prend forme, et je profite donc de quelques instants pour rajouter un billet.

Nul en maths, ça n'existe pas pas, ça n'existe pas...


C'est ce que je répète continuellement à mes élèves. Nul,  ça n'existe pas.
Ou alors, c'est que le Petit Robert en a fait le synonyme de ......fainéant, déconcentré, désorganisé, trop sûr de soi, trop peu sûr de soi, inattentif, j'm'en-foutiste....

Pour ne plus être " Nul-en-maths", il faut donc remédier à la liste précédente
de manière efficace .
shadok13.gif
De futurs billets aborderont chaque thème de façon précise, mais d'une manière générale, la liste des recommandations est la suivante:

- écouter en classe,
- prendre son cours correctement ( pour le moment, nous ne faisons qu'appliquer le règlement intérieur ),
- apprendre son cours le soir,
- travailler en classe, chercher les exercices quand le professeur le demande,
- faire ses devoirs à chaque fois,
- réviser pour un contrôle,
- poser des questions en classe ou à la fin du cours.

Si une de ces règles n'est pas respectée, les notes n'augmenteront pas, le niveau non plus, puisqu'il sera impossible à l'élève de comprendre ce qu'il fait, et donc de progresser.




 


Repost 0
Published by drille - dans méthodes
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 16:23

Depuis que l'école existe, les maîtres, les profs n'ont de cesse de répéter à leurs élèves..." il faut plus de travail personnel à la maison", "apprends ta leçon"", "refais les exercices"... Je suis de ceux-là.
Le problème c'est qu'en face, l'élève ne comprend pas toujours ce qui se cache derriere ces bons conseils, ne sait pas comment s'y prendre, ou s'y prend mal.

Avant toute chose, en sciences, il faut apprendre sa leçon. Par coeur.
AHHH, horreur, le par coeur c'est nul, "ça-sert-a-rien-d'apprendre-par-coeur-si-on-comprend-pas".......
FAUX !
Les raisons diffèrent suivant l'âge de l'élève.

shadok1.jpgAu college, nos bambins sont encore des enfants. Le niveau de français est moyen, leurs façons de s'exprimer sont encore limitées, ils ne maîtrisent pas les tournures de phrase en tout genre.
Résultat, si l'élève n'apprend pas par coeur que " si deux droites sont parallèles, toute droite perpendiculaire à l'une est perpendiculaire à l'autre", ils ne sauront jamais vous le redire correctement. Leurs essais se concluent par des phrases sans queue ni tete, parfois sans complément, ou sans verbe, et le plus souvent , sans hypothèse, et sans conclusion.
Donc, il FAUT apprendre par coeur.
"Oui, mais si je comprends pas ça sert à rien"
SI ! On est pas Einstein, on comprend pas toujours du premier coup, c'est normal.
Alors, en attendant de comprendre vraiment, ce qui vient toujours un jour ou l'autre à force de travail, on peut essayer d'appliquer bêtement la formule. Ca évite de se prendre un 2 au contrôle de leçon, ça évite de se bananer au contrôle d'application. Ca évite donc les très mauvaises notes, la perte de confiance en soi, l'impression de bosser pour rien. Mine de rien, c'est déjà pas mal!

Au lycée, les choses sont différentes. En section scientifique, il y a déjà 4 points de ROC au bac... Restitution Organisée des Connaissances.. jolie tournure pour évoquer la question de cours. Donc, en S, la question ne se pose même pas, j'apprends par coeur.
En S également, mais aussi dans toutes les autres filières, les formules deviennent assez complexes. Finis les produits en croix ou théoremes de 2 lignes, maintenant on a droit à "Hypothèse-conclusion" sur 6 ou 8 lignes! N'apprenez pas par coeur, et vous êtes certains d'oublier un morceau du théoreme.

" Un morceau c'est pas grave, je l'ai recité à 90% juste quand même". Malheureusement... Non ! Ca ne marche plus, ça, c'est fini, zêtes trop grands, on vous pardonne plus rien ! Enlevez un pilier à la Tour Eiffeil, elle tombe. Oubliez de vérifier une hypothèse du théorème que vous allez utiliser, il ne peut plus fonctionner. Il n'y a pas d'élément en trop dans les formules et propriétés, les profs de maths sont pas des sadiques, on ne vous fait pas apprendre de l'inutile!
Il y a, de plus, tellement de formules... En Anglais, ça vous viendrait à l'idée de ne pas apprendre par coeur vos verbes irréguliers? Alors faites pareils en maths. Comment pouvoir dériver une fonction, si vous n'en connaissez pas les formules? impossible! On ne peut inventer ce qu'on ne sait pas !

A la différence de ce que pense la majorité des élèves et des parents, plus vous avancez dans vos études, plus il faut apprendre par coeur. Je fais toujours réciter mes élèves de Terminale, bien plus que mes Secondes...

Apprendre par coeur, oui, mais j'y arrive pas ...

OK, nous verrons cela dans un futur billet  !








Repost 0
Published by drille - dans méthodes
commenter cet article
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 12:16

Cela fait presque 3 semaines que la cour du lycée est à nouveau bercée d'un doux brouhaha d'élèves trop heureux de se retrouver lors de leur pause café ou déjeuner.

Les emplois du temps ont été donnés, mais dans bon nombre d'établissements, des modifications surviennent encore jusqu'au début du mois d'Octobre. Cette "désorganisation" de départ n'est jamais agréable pour les élèves, qui aimeraient être fixés rapidement quant à leur sort...
2h de maths de 8h à 10h puis rien jusqu'à 13h? Cool ! On va pouvoir s'avancer dans notre travail maman! Mon oeil. M'enfin, ça reste agréable, ce "trou". (Du moins pour les grands, parce que pour les plus petits, c'est bien moins sympa).

Mais vient la déception, 2 semaines après: les 2h vacantes seront finalement remplies. Puis la colère, car non seulement l'idée si douce d'un bon café avec les copains s'envole, mais en plus ils ont mis 2h de physique à la place! Pardon? Comment? Maths ET physique dans la même matinée, le lundi , juste après le week end?? C'est pas juste !!

Ok, c'est pas sympa. Mais ce n'est pas fait dans le but de vous embêter !!
Parfois, l'administration se dit " tant pis, ils en mourront pas", et on refile à un collègue le cours du mercredi, pour donner celui du lundi à un autre prof. Ca arrange tout l'monde, untel a son mercredi après-midi, il profitera de sa famille, l'autre a son lundi matin, il finira de corriger ses copies au calme.... Ca arrange tout l'monde , sauf les élèves.
Parfois aussi, ce sont les emplois du temps de vos profs qui sont du grand n'importe quoi. Vous n'en voudriez pour rien au monde. Alors il est sympa de leur faire une fleur, afin qu'ils puissent s'organiser un minimum, eux aussi.

Ne ralez pas. Ne maugréez pas. C'est ainsi fait, c'est pas la première fois, ce sera pas la dernière. Dans la logique des choses, vos emplois du temps se chargeront d'heures d'années en années. Pour peu que vous preniez des options, pour peu que le post bac se déroule en médecine, ou en prépa par exemple, vous verrez disparaitre à jamais les heures de perm' et les sorties à 15h . Alors profitez, c'est pas la panacée, mais c'est déjà mieux que ce qui vous attend.

Et puis, arrêtez de râler : vous perdez du temps, et de l'énergie. Sortez de vos esprits ces idées de complots : Non, personne ne vous hait, non, les profs ne sont pas d'horribles vampires ne souhaitant que des moyennes de 5 sur 20. Non, tout n'est pas fait pour vous emm...    NON !
Peut-être tout n'est pas optimisé, mais c'est comme ça partout. Alors, prenez votre mal en patience, et pensez à autre chose... à votre travail, par exemple... 

Repost 0
Published by drille - dans vie scolaire
commenter cet article
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 11:47


Ce Blog s'adresse aux élèves comme aux parents : conseils de travail, astuces pour plus d'efficacité, réflexions sur la vie à l'école, le travail scolaire, les études, les orientations...... Mes bonnes paroles toucheront surtout les "fin de collège" et lycéens. Je ne traiterai que des maths, et de la physique-chimie. Je laisse les matières littéraires ou économiques aux personnes compétentes!

Ces pages contiennent des conseils, de toutes sortes, pour vous faciliter la vie dans les 2 disciplines qui désespèrent tant d'élèves. Avoir de bonnes notes en maths et physique, c'est possible, c'est faisable, et par tout le monde.
Il faut du courage et de la volonté, mais ça, chacun d'entre nous en a, il suffit de s'en persuader.

 

 

Je propose en parallèle des séances de coaching scolaire, ou plus simplement, des cours de méthdologie et d'organisation.


N'hésitez pas à vous renseigner, il s'agit d'une à deux séances de 2h. Très efficaces, elles peuvent souvent éviter un soutien scolaire à l'année, ou du moins le réduire.

 

Alors, ça vous dit des bonnes notes en Sciences sur le prochain bulletin?


Repost 0
Published by drille - dans vie scolaire
commenter cet article